Jean-François « Jeff » Fabriol, le regard-objectif

Jean-François Fabriol

La photographie a toujours accompagné les activités professionnelles, sportives, familiales, militantes ou culturelles de Jean-François Fabriol, le doyen de l’équipe (63 ans). C’est pour lui un outil d’explication, de compréhension, de communication et d’échange. Un appareil greffé à la main, il dégaine sans prévenir, captant les meilleurs moments du séjour.

 

« Mes nombreux voyages ont rempli ma photothèque et me fournissent l’occasion de  présenter mes clichés dans des expositions, des conférences photographiques ou des publications.

 

Cette expédition représente mon quatrième séjour ce pays que j’ai hâte de retrouver

 

Cette entrée a été publiée dans Equipe le par .

A propos Olivier Testa

Explorateur spéléologue spécialiste de l'Afrique Centrale et Haïti, je pars à la recherche de grottes inconnues, que j'explore et étudie avec des scientifiques. J'aime par la suite transmettre ceci au grand public par des photos, des films, des conférences.

3 réflexions au sujet de « Jean-François « Jeff » Fabriol, le regard-objectif »

  1. GATEBOIS

    Essayant d’être artiste, je suis attirée par tout ce qui est grotte. (région lyonnaise)
    Votre photo vue dans une revue fournie par AIR CARAIBE lors de mon dernier voyage en Guyane représente un homme sous une cascade. je voudrai m’en inspirer pour une de mes peintures abstraites. Voulez vous bien m’envoyer cette photo ? son titre est OMBRE et LUMIERE avec votre nom sur le côté.
    expédition Anba Macaya page 25
    Merci
    Brigitte
    tel : XXXX

    1. JFF

      bonjour, je viens de prendre connaissance de votre demande, mais je n’ai pas l’article sous la main et je ne sais pas exactement de quelle photo il s’agit. pouvez nous m’en envoyer un cliché ?
      jff

  2. Marie-Pierre Lalaude-Labayle

    On s’occupe de vous mettre en contact ! Il s’agit de la photo avec Stef dans la grotte où l’eau s’est mise à monter au bout d’un moment… souvenir ! Celle-là même qui a servi au poster de la conf à la FOKAL.

Laisser un commentaire