Archives mensuelles : août 2013

Les exercices de l’été ! Entraînez-vous avec nous !

Le premier exercice est idéal pour la plage, et peut se pratiquer en famille : allongé sur la bande de sable humide, vous avancez grâce à vos coudes, en laissant traîner vos jambes derrière. Les enfants l’adorent, et en se mettant sur votre dos, ils constituent un poids supplémentaire qui améliorera votre coudée durablement !

Le second, plus urbain, est parfait pour tous les gens qui ne quitteront pas la chaleur des villes en haute saison. Oubliez l’ascenseur, tombez amoureux de vos escaliers, et grimpez-les deux par deux. Avec cet exercice tout simple, vous deviendrez le roi de la remontée sur corde !

N.B. : Ouvrir une quincaillerie en rentrant

Ça y est ! La formation express aux aspirantes spéléologues a bien eu lieu !

prof et eleve

Nous avons dit Vertical ? !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo © Matthieu Thomas

Voilà qui va mieux pour le prof et son élève !

Pour pratiquer, on ne démarre pas tout de suite dans une grotte… Non, non, non. On profite de ce qu’il y a de meilleur, à savoir : la lumière du jour ! Il sera confirmé plus tard, bien plus tard, que le plus grand plaisir du spéléologue reste le moment où il aperçoit la sortie !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo © Olivier Testa

L’entraînement était rigoureux, intense… presque militaire : lever aux aurores ( 10 h. du mat’ ) ; échauffement des membres ( café bien chaud ! ) ; révision de la passe à la tonche ( il est encore possible de dormir un peu à ce moment-là… mais ne le répétez pas ! )

Puis petite manip’ au descendeur ( là ça devient sérieux ! ) ; passage de nœuds, évolution botanique ; remontée sur corde armées d’un basic, d’un croll, d’une pédale et de son plus que confortable harnais-torse et arrivées en haut ? Hé bien on recommence !

Vient enfin le moment de mettre en pratique sous terre, toutes ces manips. La première dans laquelle nous allions entrer, était la Grotte Favot, au cœur du Vercors. Quand on la regarde d’en haut, elle est impressionnante comme la bouche d’un anaconda géant qui est prêt à vous engloutir. Alors on met sa combi’ , son casque, et tout le bazar que se trimbale le spéléologue et on avance. Cette année, la collection printemps-été, présentée par Stéphanie Jagou, se décline selon le modèle suivant :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo © Olivier Testa

Le baudrier : rouge classique, qui se portera très serré sur les cuisses et les hanches, et non trop haut sur la taille.

Le harnais-torse : en jaune et gris, pour la discrétion. Un peu lâche au moment de la progression, il faudra penser à bien le serrer pour se courber le dos dès lors que l’on retournera sur corde.

Le croll : accroché au baudrier. Vous le mettrez dès que vous aurez à remonter du gouffre. Dans le mouvement de la marche-remontée-sur-corde, c’est lui que vous ramènerez près du basic.

Le basic : LE must-have de la saison, parce que plus léger qu’une poignée Jumar. Vous le porterez négligemment accroché à votre baudrier en attendant que l’on vous lance une perche tissée. C’est lui que vous élèverez vers le haut en même temps que vous relevez votre genou (celui-là même qui est connecté au pied qui a la pédale… je vais trop vite).

Vos longes : cet été vous en porterez deux, une courte et une longue. La courte pour les passages de nœuds, la longue pour son basic.

Le descendeur : un intemporel que personne n’a osé revisiter alors que franchement, c’est pas léger et encombrant !

Les gants : le modèle cuisine résiste peu, alors on se dirigera vers le modèle bricolage.

Et enfin, le meilleur, le casque. Assorti à la combinaison, il rehausse à lui seul l’allure de notre modèle !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo © Olivier Testa

Et voilà nous y sommes ! Votre œil affûté remarquera que le harnais-torse de Pascal et Matthieu est différent de celui de notre modèle. Saison 2012 !

Et puis après la grotte Favot, nous en avons fait une autre, et puis une autre et puis une autre. On a du arriver au bout de notre compréhension quand les spécialistes ont commencé à parler en «  glagla  » ou «  glagyé  ». Gros débat pour une dent de Crolles bien cariée !

N.B. : pensez à ouvrir une quincaillerie au retour !