Communiqué: L’expédition Anba Macaya, pour valoriser les valeurs éducatives de la spéléologie auprès d’une classe de CM1 de Strasbourg

D’où vient l’eau en bouteille ? Où va l’eau des égouts ?

C’est en parallèle de l’expédition spéléologique « Anba Macaya, verticales souterraines » que des élèves de CM1 de Strasbourg ont étudié le cycle de l’eau. De l’Alsace en passant par Haïti, ils ont poursuivi leur cursus scolaire en suivant cette épopée Caribéenne. Ils ne se doutaient pas que cela les mènerait sous terre, dans le Doubs !

Du 17 au 21 juin 2014, lors d’une classe verte organisée par Mme Anabelle Rodrigues, professeur des écoles en poste à l’école internationale Robert Schuman de Strasbourg, et coordonnée par la Fédération Française de Spéléologie pour qu’elle soit une classe pilote,
ces 25 élèves découvriront des grottes tout en réfléchissant aux moyens de préserver l’eau, cette ressource naturelle fragile.  Qui sait ce qui les attend au fond des cavernes ? 

De l’eau et des lettres

Tout commence avec l’idée d’une correspondance entre les élèves de la classe de CM1 de Madame Rodrigues et les membres de l’équipe de l’expédition spéléologique en Haïti, « Anba Macaya, Verticales souterraines » qui se déroulait du 21 septembre au 1er novembre 2013. Le projet évolue, et l’objectif est de relier l’étude du cycle de l’eau en milieu urbain – un sujet qui figure au programme scolaire – avec la présence de l’eau dans le milieu souterrain. Des origines de l’eau du robinet en passant par le devenir des eaux usées, les élèves se sont demandés d’où venait l’eau des sources et des grottes. Et de corde en descendeur, ils se sont intéressés à cette pratique méconnue, la spéléologie.

Rapidement, les idées fusent et un projet plus complet prend forme, car Mme Rodrigues est séduite par la multiplicité des apports de la spéléologie à l’éveil de l’enfant.

« La spéléologie permet de travailler dans des domaines disciplinaires très variés : Langue française, EPS et sciences, mais également environnement et développement durable, géographie, informatique… » souligne-t-elle. Et elle ajoute « Il s’agit de progression spéléologique certes, mais j’y vois surtout de véritables progressions dans le vivre ensemble ».

Une classe pilote pour la Fédération Française de spéléologie (FFS)

Devant tant d’enthousiasme, de là à ce que l’initiative se transforme en une classe pilote nationale en matière de la promotion de la spéléologie en milieu scolaire, il n’y avait qu’un pas. Et José Mulot, Conseiller Technique National, l’a franchi. Pour le pôle développement de la FFS, cette classe de découverte de spéléologie est pilote car elle sera transposable tant sur la forme que sur son contenu à d’autres classes mais aussi aux Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) qui sollicitent souvent la FFS.

Des petits découvreurs en baudrier

Marie-Pierre Lalaude-Labayle, qui a déjà eu la chance de rencontrer les élèves deux fois en 2013 avec d’autres membres de l’expédition, se réjouit de cette classe verte. « L’équipe est très contente de partager son expérience avec les élèves. Leur curiosité et leur perspicacité sont incroyables et participer à un projet où l’école nourrit pleinement leur envie d’exploration nous fait extrêmement  plaisir ».

Gageons qu’à l’issue de cette classe, les élèves auront pu apprécier le fruit du travail millénaire de l’eau. Et ils devraient être en mesure d’établir le cycle de l’eau en milieu karstique, de la source à la résurgence. Ils partageront avec nous en cours de classe leurs découvertes et impressions, via des textes, des dessins et des témoignages vidéo. Nous pourrons alors leur demander de répondre à la question L’eau est-elle une ressource inépuisable ?

Contact: Stéphanie Jagou, Chargée des communications pour l’expédition, media@expedition-anba-macaya.fr   –    +33 (0)6 31 85 77 80

Des photos libres de droits sont disponibles sur demande. Le dossier de presse de la classe de découverte est téléchargeable ici: DP-Classe-pilote-speleo-juin2014

Pour en savoir plus sur l’expédition:

FB : Anba Macaya Verticales Souterraines

www.grottesdhaiti.org

Laisser un commentaire